Rosières Saint Julien Handball

+ 16 Féminines 1

 

Classement des + 16 ans Féminines 1 (Championnat National 3)

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 HBC NANCY SLUC 41 15 12 2 1 424 301 123
2 ASPTT BAR LE DUC HANDBALL 38 15 11 1 3 419 369 50
3 CERGY HANDBALL 36 15 10 2 3 386 329 57
4 ROSIERES ST-JULIEN HB 32 15 8 1 6 393 378 15
5 UNION SPORTIVE MUNICIPALE DE MALAKOFF 32 15 8 2 5 403 366 37
6 AULNAY HANDBALL 32 15 8 1 6 367 345 22
7 FLAVIGNY-FLEVILLE-RICHARDMENIL HBC 30 15 7 1 7 429 429 0
8 DEUX VALLEES KOENIGSMACKER 28 15 6 1 8 364 420 -56
9 HANDBALL BLENOD ET PONT A MOUSSON 26 15 6 2 7 377 363 14
10 BLANC MESNIL SPORT HANDBALL 24 15 4 1 10 405 456 -51
11 ES SUCY HANDBALL 21 15 3 0 12 311 360 -49
12 UNION SPORTIVE MUNICIPALE DE MONTARGIS HANDBALL 15 15 0 0 15 269 431 -162
Mise à jour le 06/04/2018 à 08:15

SF1 - Des hauts et des bas

CHAMPIONNAT NATIONAL 3

MALAKOFF bat ROSIERES SAINT JULIEN 29 à 23

Pas favorites cette semaine devant un collectif parisien bien huilé nos filles pourtant motivées n’ont pas trouvé pas les ressources nécessaires pour ramener les 3 points. Les 2 absences de Jess et Mathilde ont manqué au collectif et il a fallu composer sans. Les premières minutes sont équilibrées et le RSJH rend une copie intéressante en muselant les éléments forts de Malakoff. Mais à cadenasser un peu trop intensément Eva écope de 2 minutes et la machine s’enraye un peu. Le mano à mano est de retour jusqu’aux 14 minutes (6-5), mais Margot et ses partenaires perdent pied en encaissant un 4 à 0 en l’espace de 3 minutes. Les pertes de balles, les tirs précipités en sont la cause et le RSJH perd pied. Après 23 minutes, le moins 6 est difficile, l’attaque est stérile (11-6), mais à force de courage nos vertes et rouges réduisent la différence en revenant à 3 longueurs à la pause. La seconde période voit Magali par un joli tir de l’aile revenir à 2 buts, le banc y croit, les filles sont présentes dans tous les secteurs, aux 37 minutes l’arrêt de Jess et le but d’Anne Alice permettent de revenir à 16-15. Mais 2 fatidiques pertes de balles et tirs précipités détruisent tout le travail fait. Les locales repassent devant avec 4 buts de bonus. Pourtant rien n’est terminé, pour la 3ème fois dans la rencontre, le RSJH a l’opportunité de revenir, bien emmené par Margot par 2 fois. A la 54ème minute le RSJH n’est qu’à 2 longueurs avec un ballon de moins 1 vendangé…. Mais encore, c’est ce dernier est ce qui fera la perte du match. Les filles n’y sont plus, les 5 dernières minutes sont locales, pourtant le goal-average particulier par rapport au match aller sera conserver avec un but d’Amélie qui permet de garder la 4ème place encore ce weekend malgré la défaite. Mais voilà à égalité de point avec Aulnay et Malakoff, le RSJH ne conserve sa place que par la différence de buts sur les matchs aller. Mais dès ce weekend, la réception du dauphin de la poule Bar le Duc risque d’être compliquée. Ce weekend, Bar le Duc a fait chuter le leader Nancy, pourtant invaincu. Le RSJH au match aller s’était incliné de 5 buts, mais au jour d’aujourd’hui la donne est différente. Il faudra composer avec les absences, blessures et méforme de certaines joueuses. A n’en pas douter la bataille sera rude samedi à 18h30 car c’est culturel, le RSJH depuis des générations n’abdique pas dans son chaudron !.

Samedi, dans un gymnase que l’on devine bondé le RSJH propose une soirée de gala avec les gars de l’Entente 2 RSJH Savino Chapelain qui joueront en ouverture contre Pont-Varin et en fermeture contre Epernay avec l’équipe 1, Alors toutes et tous dans notre chaudron…..

 

SF1 - Deux matchs poussifs

NATIONALE 3

SUCY EN BRIE bat RSJH 24 à 23   

RSJH bat BLENOD PONT A MOUSSON 22 à 20

Point de trêve, bien au contraire avec un calendrier qui décidément ne tient pas compte des vacances scolaires. Ajoutez à cela les dates de coupe de France (le RSJH a été éliminé par Ste Maure au 1er tour), le RSJH avec son équipe nationale joue pendant les vacances scolaires et là à partir de cette semaine ne jouera pas….les 2 prochains weekend pour enchainer sur 4 weekends consécutifs en Avril. De quoi  constituer un vrai casse-tête en matière de mobilisation collective et implication des unes et des autres. Entre celles qui travaillent le weekend et les aléas des unes et des autres cette fin de saison est bien compliquée. Après l’excellent match d’Aulnay le 17 février et une bien belle victoire, le RSJH sera à nouveau au repos forcé. Reprendre la semaine dernière sur l’avant dernier de la poule sur le papier pouvait être un bon coup à jouer pour se rapprocher de la tête du classement. Mais ce ne fut pas le cas, car les filles ont sombré collectivement, pas une pour relever l’autre, à la pause le score chez le 11ème n’ayant gagné qu’un seul match est bien triste, un 5 à 0 en 8 minutes puis 14-8 à la mi-temps pour Sucy. Un vent de révolte en seconde mi-temps fera son apparition, les filles reviennent dans la partie en menant même de 4 buts. Mais cela sera éphémère, elles retombent dans des travers de mauvais choix, ce dont profitent les locales pour s’imposer au final. Une véritable débandade sur tous les plans, pas de défense, du jeu bien approximatif, sans parler du jeu sans ballon qui sera inexploité. Dans ses conditions il est impossible de prendre des points à l’extérieur….dommage!

Ce weekend, la correctionnelle n’est pas passée encore très loin. Les 3 points sont là, mais que de sueur….La première mi-temps est catastrophique, avec le même scénario que la semaine passée. Pourtant Blénod Pont à Mousson n’est que 7 numériquement. Est-ce cela qui a généré un trop plein de confiance? En tous cas les 30 premières minutes seront hachées, avec les mêmes tourments que la semaine précédente. Désabusés les coaches sont impuissants….puis sonnera enfin la révolte. Celle qui est une des marques de noblesse de ce club le RSJH et plus particulièrement cette équipe. Se battre, et mettre des intensités défensives récupérer le ballon pour jouer vite et se projeter vers l’avant. La seconde mi-temps sera plus rythmée, et le public  venu en nombre commencera à y croire en donnant de la voix. Margot et consort profiteront de la fatigue des Lorraines pour les user encore un peu plus dans les duels. Avec de l’énergie, et un collectif bien emmené par une Anne Alice très inspirée et servie sur un plateau, le RSJH s’impose sur un score qui est intéressant, peu de buts encaissés, mais à contrario un manque d’efficacité dans le tir. Prochain déplacement  le samedi 31 mars à Malakoff, weekend de Pâques...encore un weekend bien logique pour la fédé...

Prochains matchs



Hand Info

l'hebdo du gymnase.


Mis en page par Cathy et Christèle, il retrace la vie du club au cours de la semaine avec notamment le compte-rendu de tous les matchs du week-end par les managers des équipes.
Vous pouvez le télécharger au format PDF

Réseaux Sociaux

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux.
carrelage.png